Béjot vins & terroirs

FR EN

Moillard

Depuis 1850, date de sa création par Symphorien Moillard, la Maison Moillard accomplit un long travail de vinification et d’élevage qui amène les vins à leur épanouissement Continue reading

  • Histoire Ouvrir

    La Famille Moillard  cultive la vigne à Nuits-Saint-Georges depuis la Révolution Française. Mais c’est véritablement l’arrivée du chemin de fer à Nuits-Saint-Georges et les opportunités commerciales que cela engendre dès lors qui sont à l’origine de la fondation de la Maison Moillard en qualité de marchand de vin, en 1850.

    Lorsqu’en 1870, le fils de Symphorien Moillard décède lors de son service militaire en Algérie, sa sœur, Jeanne Moillard, hérite alors de la Maison familiale et de son activité.
    En 1873, elle épouse Maurice Thomas, également propriétaire de vignobles en Bourgogne.
    De génération en génération, la famille Thomas enrichit le Domaine de prestigieuses parcelles tout en développant l’activité Négoce.

    C’est en 2008 que Vincent Sauvestre succède à la famille Thomas dans la gestion de cette Maison si renommée pour la qualité de ses vins.

  • Savoir-faire Ouvrir
    image01

    Avec pour volonté d’allier le respect du savoir-faire Moillard à l’utilisation d’équipements ultra modernes, , une nouvelle cuverie est conçue en 2009 afin de recevoir et vinifier les raisins récoltés sur les plus grands terroirs de la Côte de Nuits.

    Equipé de petites cuves ouvertes, ce site de vinification a été pensé pour respecter l’intégrité des raisins. Après un tri sévère, les plus belles baies sont acheminées dans des petits bacs vers les cuves afin d’éviter tout pompage de cette matière première si précieuse. Dans le respect de la tradition nuitonne, les cuvaisons sont longues.
    L’objectif est l’obtention de vins à la fois élégants et puissants, capables de vieillir et d’être appréciés tout au long de leur vieillissement.

    L’entonnage des vins se fait par gravité dans l’ancienne cave voutée du site : plus de 1000 fûts y sont alignés. Ils  sont  suivis par nos œnologues tout au long de l’élevage, qui dure entre 14 et 20 mois. Les vins acquièrent alors toute leur complexité  et expriment le meilleur du terroir dont ils sont issus.

  • Dégustation Ouvrir
    image01

    En privilégiant de longues cuvaisons pendant lesquelles les interventions humaines sont limitées, le savoir-faire Moillard joue la carte de l’expression des terroirs et la mise en avant des climats si représentatifs de la Côte de Nuits.

    Pas étonnant alors de retrouver ces caractères organoleptiques qui font la réputation de ses plus belles appellations : des Chambolle-Musigny tout en délicatesse qui s’ouvrent doucement sur des arômes floraux telle la violette, des Gevrey-Chambertin profonds dont les notes fruitées rappellent les fameux cassis de la région, ou encore des Vosne-Romanée à la riche complexité aromatique et structurelle….

    Et que dire de l’incroyable  palette que nous offre Nuits-Saint-Georges ?
    Les Premiers Crus « Les Saint Georges », notamment, se caractérisent par leur élégance et leur puissance. On découvre, au nez, une expression déroutante mêlant les épices et la griotte, et en bouche, une longueur et une précision déconcertantes.

    De l’avis de nombreux amateurs, ils auraient mérité d’être classés Grand Cru. C’est dire leur grande distinction !