Béjot vins & terroirs

FR EN

Et pendant ce temps dans les vignes…

Les oiseaux recommencent à chanter, la sève à circuler, les doux rayons du soleil à caresser nos visages encore engourdis par le froid… Cela ne fait aucun doute : le printemps s’est bien installé en terre bourguignonne !

Quoi de mieux alors, en ce mois d’avril printanier, que de nous intéresser d’un peu plus près à notre si cher vignoble.

Afin de nous offrir les plus beaux raisins, nos vignerons s’affairent et travaillent d’arrache-pied dans les vignes.

Au mois d’avril, l’heure est à courber les baguettes de manière horizontale afin de les attacher aux fils porteurs (1). Il est également temps de remplacer les pieds de vigne, si nécessaire, ainsi que de labourer les parcelles pour atteindre ce délicat équilibre entre la vigne et la végétation environnante.

Paré d’une robe verte aux nuances brunâtres, le vignoble bourguignon commence à dévoiler toute sa beauté. Si l’on se laisse gagner par notre curiosité et que l’on s’approche au plus près de la vigne, on peut observer que celle-ci est dans sa phase dite d’« éclatement du bourgeon » (2). Les pointes vertes (3), quant à elles, se font encore désirer, et devraient éclore dans les semaines à venir.

Que peut-on dire à propos des conditions climatiques de 2016 ?

Jusqu’alors, le millésime 2016 a connu une météo assez classique dans l’ensemble. L’automne et le début de l’hiver ont été marqués par une légère sécheresse, largement résolue par des pluies importantes à la fin de la période hivernale.

En ce qui concerne les maladies parasites qui peuvent affaiblir le vignoble, nos vignerons restent vigilants car la pression du Mildiou (4) se fait importante. S’il venait à se développer, nos chefs de culture se chargeraient de traiter la vigne dès l’étalement des premières feuilles, à savoir entre fin avril et début mai.

Si l’on s’intéresse à nos vignobles du sud de la France (Provence, Languedoc-Roussillon, Vallée du Rhône), on s’aperçoit que la vigne est à un stade plus avancé qu’en Bourgogne. En effet, on peut déjà observer quelques feuilles étalées (5) ainsi que l’apparition des premières grappes.

 

 

Attachage des baguettes (1)

Eclatement du bourgeon

Eclatement du bourgeon (2)

pointe verte

pointe verte (3)

(4) Le Mildiou est une maladie qui se caractérise par l’apparition de tâches brunes sur les feuilles, suivie d’un flétrissement de celles-ci.

feuilles étalées

Etalement des feuilles (5)

Retour à la liste